Réaliser ses rêves

Qu’est-ce qui nous empêche de réaliser nos rêves ? De vivre la vie qui nous rendrait fou de joie ? Je ne sais pas pour vous, je suppose qu’on a tous des blocages différents. Mais je peux vous parler de moi.

Récemment j’ai essayé de faire le point sur la vie que je rêverai de vivre, j’ai donc trouvé quelques petites choses qui m’empêchait de faire le grand saut, je vous partage mes astuces qui, j’espère vous aideront vous aussi à avancer mieux sur votre existence rêvée.

Que ferais-tu si tu n’avais pas peur ? #1

Depuis qu’on est tout petit, on écoute les autres lorsqu’ils nous disent “Ne mange pas de piment cru, ça pique” “Ne mets pas l’eau trop chaude, ça brûle”. Ils le savent soit parce qu’ils ont fait le test un jour, soit parce que quelqu’un le leur a dit. Et nous, et bien soit on a fait confiance, soit on a testé et tiré des conclusions. La plupart du temps, on écoute les autres, parce que ce serait trop long de toujours tout tester. Le problème c’est que, en procédant de la sorte, on peut être touché par la peur des autres, parce qu’ils ont fait des erreurs qu’ils ne souhaitent pas qu’on fasse ou alors, et c’est le plus courant, ils pensent, parce qu’on leur a dit, que telle ou telle action est bonne ou mauvaise, mais personne n’a vérifié… Alors, que feriez-vous si vous n’aviez pas peur ?

Comment j’ai arrêté les sodas

Bonjour Vous,

Ah la fraîcheur des bulles sucrées lorsqu’il fait 35° à l’ombre. C’est l’image même d’une belle après-midi d’été (ou d’une publicité réussie !). Les sodas font partis intégrante de l’image cool des moments passés sous le soleil ou des repas fast food 100 % plaisir. Je mentirai en disant que je n’aime pas ça, que j’adore sentir les bulles éclater quand je bois mes gorgées bien fraîches. Sauf que, depuis que je m’intéresse un petit peu à ce que je mange et à ce que je bois, j’en suis venu à questionner ma consommation de sodas. Et je me suis apperçue qu’elle n’était absolument pas raisonnable…

S’organiser en période d’examen – Partie 2 : L’alimentation

Bonjour, bonjour !

La fin d’année est synonyme d’angoisse et de stress pour beaucoup parce que fin d’année rime avec examens (le brevet, le bac, les partiels, les concours et que sais-je encore). Si pour les révisions je ne peux pas vous aider, pour ce qui est de comment nourrir votre cerveau je pense qu’on peut s’entendre. En effet, tout le monde pense à comment réviser, comment être plus efficace dans les fiches qu’on prépare pour apprendre nos cours mais peu de personnes se tournent vers comment se nourrir pour être le plus efficace. On l’oublie trop vite mais un cerveau bien nourri c’est un nourri qui fonctionne à son maximum. Déjà que les études c’est pas facile alors on va pas se mettre de bâtons dans les roues en sabotant sa matière grise. Ca vous intéresse ? Suivez le guide !

Le droit de changer d’avis

Combien de fois a t on le droit de se tromper ? Combien de fois a t on le droit de dire “En fait non, je comprend que ce n’est pas pour moi” avant que les autres nous interdisent de changer quoi que ce soit ? Combien de fois a t on le droit de tomber amoureuse ? Combien de passions dévorantes a t on le droit de se découvrir ?